Les  députés ont  voté  avec une majorité écrasante   la  loi  portant  suppression du  poste  de  Premier  Ministre  ce  samedi  à  l’ Assemblée  nationale.  Telle  était  la  volonté  de  la  MFA (  mouvement des  Forces  d’Avenir)  qui  avait  appelé  au  vote  massif.  Aujourd’hui  que  c’est fait,  l’entité  s’en  félicite  à  travers  un  communiqué  rendu  Public.  Et  de  lancer,  un appel à toutes les forces vives de la nation, à se mobiliser pour soutenir ses réformes historiques, et barrer la route aux marchands d’illusion qui polluent l’atmosphère avec des déclarations mensongères, pour trouver un mobile fictif au projet du Président.

Victor  Sadio  Diouf  qui a signé ledit  communiqué notifie qu’ « en ce qui nous concerne, nous serons plus que jamais debout, déterminés à faire face à toute personne qui cherchera à saper la quintessence du projet pour des raisons inavouées. L’élection présidentielle est derrière nous, les différents candidats avaient soumis leur projet, mais c’est celui du Président Macky SALL qui a été sanctionné positivement par le peuple. Donc l’heure est au travail, et nous n’accepterons aucune forme de diversion, de quelque bord qu’elle puisse venir ».

Pour  en  revenir  à la  victoire  du  Chef  de  l’Etat  lors  de  l’élection Présidentielle,  Toujours  à  travers  le texte,  le mouvement des Forces d’Avenir (MFA) renouvelle ses vives félicitations au Président de la République pour sa brillante réélection. Selon  le document,  « le bilan élogieux du septennat prouve à suffisance qu’il a une vision prospective qui placera le Sénégal dans le cercle des pays émergents ». Il  signifie  en  outre : «  Nous sommes absolument convaincus que les chantiers constitutionnels engagés, dans le début de ce quinquennat, ne visent qu’à simplifier les procédures, pour une exécution efficiente de son programme. C’est pourquoi, le Mouvement des Forces d’Avenir, se félicite de la réforme proposée qui  vise une meilleure gouvernance des politiques publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here