La traversée du fleuve Gambie par le bac de Farafenni est synonyme d’un voyage en enfer. Passagers et automobilistes espèrent voir le bout du tunnel, avec la construction du pont dont l’inauguration est prévue en janvier 2019.

De Senghor à Macky en passant par Diouf et Wade, le pont de Farafenni a toujours alimenté les fantasmes des autorités gambiennes.

Le pont de la transgambienne, censé accélérer la circulation entre farafenni et Soma, pourrait ralentir le commerce. D’où l’inquiétude des vendeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here